Le déclin du guest blogging selon Matt Cutts

Hier, 20 janvier, Matt Cutts, chef de l’équipe anti-spam de Google, a publié un article sur son blog pour parler du guest blogging.

matt-cutts-guest-blogging

Le guest blogging, tout le monde connait (trop) bien. Il s’agit d’une pratique très en vogue depuis plusieurs mois, qui consiste à accueillir un rédacteur sur son propre blog afin qu’il rédige un article sur un blog qui n’est finalement pas le sien.

L’abus du guest blogging

Jusque là, pas de souci. Sauf que depuis des mois, on mange du guest blogging à toutes les sauces. De nombreux blogueurs, pour pallier à l’absence d’inspiration ou à la peur du blog vide d’articles, préfèrent faire appel à des confrères pour rédiger des articles « à leur place ». L’idée est plutôt sympa à l’origine, mais l’abus de cette pratique a petit à petit tué le côté sympa pour le transformer en spam.

Matt Cutts a donc donné un conseil aux blogueurs pour 2014 : cesser cette pratique, surtout si elle a pour but de gagner des liens. Il explique : « C’est devenu au fil du temps une pratique spammy. […] Il y a quelques temps, le guest blogging était une chose respectable, comme si vous obteniez d’un auteur convoité et respecté  qu’il écrive l’introduction de votre livre. Ce n’est plus le cas. »

Pourquoi faire un blog ?

Au-delà de l’aspect SEO et Google, la question qui se pose, c’est pourquoi faire un blog si finalement vous ne prévoyez pas d’écrire dedans vous-même ? L’objectif d’un blog personnel n’est finalement pas une course aux nombres d’articles ni un moyen d’acquérir une pseudo popularité.

Vous n’avez pas d’inspiration ? Alors n’écrivez pas. Pensez plutôt à vos lecteurs qui attendent des articles de qualité, posés, pensés, plutôt que d’être noyés sous une tonne d’interview que vous allez en plus tweeter de nombreuses fois afin qu’elles soient lues par un maximum de personnes.

Et puis, s’ils vous suivent, c’est pour lire ce que vous écrivez, pas ce que les autres vont écrire pour vous, non ? 😉

Lire l’article complet de Matt Cutts, « The decay and fall of guest blogging for SEO ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *